Création mondiale Avignon 2014

Mise en scène
Marie-Claude Pietragalla

Chorégraphie
Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault

Textes de
Louis Aragon et William Shakespeare

Poésie et danse
Julien Derouault

Création musicale et au piano
Yannaël Quenel

Collaboration théâtrale
Cendrine Orcier

Durée 1h10

 

Acheter la musique du spectacle

Être ou paraître


Julien Derouault, devenu comédien qui danse se couronne ici roi d’un soir, roi de la nuit, roi de sa vie. Il joue, interprète et vit la poésie et le théâtre comme une libération des sens. Tout est possible même l’espoir et le rire.

 m. et mme Reve Photo Pascal Elliott
Être ou paraître / Julien Derouault - photo Pascal Elliott
Être ou paraître / Julien Derouault - photo Pascal Elliott
Être ou paraître / Julien Derouault - photo Pascal Elliott
Être ou paraître / Julien Derouault - photo Pascal Elliott
Être ou paraître / Julien Derouault - photo Pascal Elliott

La nuit, la nuit s’il est encore une nuit en ce monde

Louis Aragon

Échappe de nulle part ou retenu par un fil, un homme part à la conquête de lui-même. Il convoque les poètes, leur demande leur avis, le chemin à prendre. A travers ce parcours initiatique, les mots enchantent la danse et le corps s’imprègne du théâtre « comme un habit à la taille de ce monde ».

La poésie d’Aragon, celle de la Nuit des jeunes gens et Richard II de Shakespeare composent cette traversée de l’homme seul, de l’artiste et ses doutes. Il se construit, hésite, s’embrase et tente inlassablement de percer les mystères de l’inspiration, de l’acte poétique.

C’est un duel de chair et de notes: à la chorégraphie fulgurante répond la partition élégante du piano. La musique de Yannael Quenel résonne bien au-delà des espérances du poète, elle vibre et prolonge l’imaginaire du danseur.

Le temps brûle

Louis Aragon
C’est une vie qui se déroule pas à pas, libérant ses peurs, ses joies, sa folie, sa passion et enfin son dénouement... « Que de nous il reste pour d’autres cette immense épitaphe demain ».


Marie-Claude Pietragalla offre une mise en scène volontairement dépouillée et sobre comme pour mettre à nu l’âme des artistes et la force intemporelle de ces auteurs de génie. La poésie est vécue, transformée par le geste ainsi le théâtre du corps prend tout son sens.

 

Trailer

Festival OFF Avignon 2015

 


Presse

"C'est une déflagration, un tsunami, un volcan en éruption, un cœur nucléaire en fusion... Comme nouveau défi, Julien Derouault n'a rien trouvé de mieux que de mettre la poésie en danse, d'essayer de traduire par son corps l'harmonie des alexandrins de Shakespeare et ceux d'Aragon. Pendant une heure et quart, ce diable fou déclame, virevolte, s'envole, s'affole, se passionne, bref se donne tout entier."

Classica 2014


"On le savait danseur, il est aussi acteur avec une présence fascinante, un goût de l’aveu personnel, il se fracasse et se déchire sous nos yeux, au travers de ces deux arts, mais c’est pour mieux se construire, liquéfié par l’énergie déployée ! Un grand moment, à ne pas manquer! "

Citylocalnews 2014


"Une chorégraphie au pied de la lettre, pour une poésie dansée qui met les mots en mouvement. Julien Derouault nous invite dans son théâtre existentiel où l’art est l’essence de la vie. Quand la nuit devient une harmonie sur le fil de la folie pour célébrer la poésie… Être ou Paraître nous embarque dans un voyage initiatique qui investit les champs de l’inconscient dans une synesthésie hypnotique. Une correspondance sensorielle où le corps devient musique, le mot se meut en image et la mélodie se change en verbe, dans un vertige surréaliste qui suspend le temps l’espace d’un moment. Les textes d’Aragon et de Shakespeare ponctuent la danse, et les compositions de Yannaël Quenel font plonger le spectateur à la source de l’imaginaire de cet homme nu… comme un vers qui attend sa rime et son rythme. … Pas besoin d’artifice dans la représentation pour toucher l’essence de la création. Être ou paraître, Marie-Claude Pietragalla a choisi. La sobriété de la mise en scène suffit à révéler la quintessence de la beauté du Verbe. Le public ne s’y trompe pas et a choisi lui aussi. . "

Théâtrorama 2015


A propos

Le Théâtre du Corps Pietragalla-Derouault est subventionné par la DRAC Île-de-France au titre de l’aide au projet de création.

DRAC   Ville d'Alfortville

 

Sitemap

Nous contacter

  • Téléphone
    +33 (0) 1 43 75 48 00
  • Email
    mail@theatre-du-corps.com
  • Studios
    59 Rue Marcelin Berthelot
    94140 Alfortville France
Suivez nous sur Instagram Copyright © 2017 Le Théâtre du Corps tous droits réservés - Photographies Pascal Elliott tous droits réservés