Pietragalla Marco Polo	 Photo Pascal Elliott

 

 

 

Être ou paraître

 

 

Studio Hébertot

Le seul-en-scène bouleversant de « l’acteur qui danse », Julien Derouault mis en scène par Marie-Claude Pietragalla à Paris au Studio Hébertot jusqu'au 31 décembre 2017. Un spectacle vibrant, hors-norme entre danse et théâtre. Julien Derouault incarne un personnage qui questionne sa vie d’artiste, un noctambule éclairé, roi d’un soir, révélé par la poésie d’Aragon et les textes de Shakespeare.

 

Chorégraphie, mise en scène et interprétation Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault - Création musicale Yannaël Quenel

 

Réservations

 

 

 

 

 

 

Pietragalla Marco Polo	 Photo Pascal Elliott

 

Photo Pascal Elliott

Marco Polo

 

Le Théâtre du Corps

 

 

Elle crée en 2004 avec Julien Derouault sa propre compagnie de danse, le Théâtre du Corps Pietragalla - Derouault.

 

Elle chorégraphie plus de 10 ballets et danse dans Souviens toi..., Conditions Humaines, Sade le théâtre des fous, Marco Polo, La tentation d'Eve, Être ou paraître, Je t'ai rencontré par hasard...

 

+d'info...

 

 

 

 

 

 

 

Pietragalla / Derouault / Marco Polo / Photo Pascal Elliott

 

Photo Pascal Elliott

Marco Polo




Pietragalla / Derouault / Marco Polo / Photo Pascal Elliott

 

Photo Pascal Elliott

Sade le théâtre des fous

 

Pierre Cardin

 

 

A la demande de Pierre Cardin, grand créateur, homme de culture, amoureux des
arts et des artistes, elle crée successivement :

 

- Marco Polo, pour le festival culturel des Jeux Olympiques de Pékin 2008, vu à ce jour par plus de 120 000 spectateurs à travers le monde.

 

Ce spectacle éblouissant fusionne l’image d’animation, le chant, le hip-hop avec le ballet moderne et classique, orchestré par une chorégraphie où rivalisent la précision des gestes et l’énergie incessante des corps.

 

- Sade le théâtre des fous en 2007, une pièce qui revisite la période d’emprisonnement du philosophe à l’asile de Charenton.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pietragalla /  Photo Pascal Elliott

 

Photo Pascal Elliott

 

La chorégraphe

 

 

Parallèlement à sa carrière de danseuse Étoile, Marie-Claude Pietragalla entame une carrière de chorégraphe avec un répertoire aujourd'hui de plus de 25 ballets.

Elle travaille avec des personnalités et des artistes de tous horizons.

 

+d'info...

 




 

 

 

 

 

 

 

 

Mise en scène

 

 
Elle collabore à la mise en scène du spectacle de Christophe à l’Olympia en 2003 (victoire de la musique) et signe en 2009 la mise en scène du one man show de l’humoriste Cartouche à la Cigale.  

 

 

 

 

 

Pietragalla / Giselle / Photo Pascal Elliott

 

Photo Pascal Elliott

Giselle


 

Pietragalla / Signes / Photo Pascal Elliott

 

Photo Pascal Elliott

Signes

 

Opéra de Paris

 

 

Marie-Claude Pietragalla s’est imposée sur la scène internationale, dans les grands rôles du répertoire classique et en travaillant avec les plus grands chorégraphes contemporains, Maurice Béjart, Rudolf Noureev, William Forsythe, Roland Petit, Mats Ek ...

 

Elle entre à l'école de danse de l'Opéra de Paris en 1973 et à 16 ans dans le ballet de l'Opéra de Paris. En 1990, elle obtient le titre de danseuse Étoile à l’issue de sa prise de rôle de Kitri dans Don Quichotte.

 

Elle danse à l'Opéra de Berlin, à l'Opéra de Hambourg, au Festival de Kuopio (Finlande), au London City Ballet, à l'Opéra de Palerme, à Caracas, à Tokyo, à Madrid,...

 

+d'info...

 

 

 









 

 

 

 

 

Cinéma

 

 

En 2010 elle est l'héroïne de Livide, un film de vampires signé par Julien Maury et Alexandre Bustillo (sortie Dec. 2011).


En 2003, elle tient le premier rôle dans Quand je vois le soleil, un film de Jacques Cortal.

 

+d'info...

 

 

 

 

 

 

 

 

Télévision

 

 

Mongeville (2015), téléfilm pour France 3


Marie-Claude Pietragalla fait partie du jury
de l’émission de Danse avec les stars (TF1)
de 2012 à 2016.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo Pascal Elliott

Sakountala

 

 

 

Photo Pascal Elliott

Ni Dieu Ni Maître

 

Ballet National de Marseille

 

 

En 1998, elle est nommée à la tête du Ballet National de Marseille et de son école pour 6 ans; 27 ballets ont été mis au répertoire, totalisant plus de 300 représentations et 300 000 spectateurs.

 

En 2000, elle revisite l’oeuvre de Camille Claudel avec Sakountala, présenté au Palais des Congrès de Paris.

 

En 2003, elle  présente  à l'Olympia sa chorégraphie sur l’œuvre de Léo Ferré : Ni Dieu Ni Maître.

 

Fin 2003, elle chorégraphie Don Quichotte, d’après l’œuvre originale de Marius Petipa. Un succès qui allie modernité et tradition classique.

+d'info...